L’hypnose médicale se fait une place au SAMU de Lyon

L’hypnose médicale se fait une place au SAMU de Lyon

Au SAMU 69 à Lyon, l’hypnose médicale est devenue un moyen complémentaire, voire alternative aux soins allopathiques habituels fournis en cas d’urgence.

Synonyme d’anxiété, de stress et principalement de douleur, le recours au Service d’Aide Médicale Urgente dans la métropole lyonnaise connaît maintenant une solution non médicamenteuse. Le personnel du SAMU 69 est formé à l’hypnose médicale depuis deux ans.

L’hypnose médicale à l’intérieur et en dehors de l’hôpital

L’usage de la médecine non conventionnelle en milieu hospitalier commence maintenant à gagner du terrain. A l’image de l’aromathérapie, plusieurs hôpitaux et cabinets de praticiens soulagent aussi différents troubles physiques et psychiques de leurs patients en leur plongeant dans un état hypnotique. Cet état de conscience modifié entre veille et sommeil (conscience dite inconsciente dans le milieu) permet en effet de mieux préparer un patient à un acte médical.

Ce dernier s’en trouve ensuite moins stressé et plus calme avec une meilleure compréhension de sa situation avant une intervention chirurgicale ou autres actes de soin. La situation est toutefois différente dans les cas d’urgence où le pronostic vital, la gravité des atteintes et les gestes médicaux lourds sont monnaies courantes. Heureusement, l’hypnose médicale a également démontré son efficacité à l’extérieur de l’hôpital avant les interventions médicales conventionnelles.

L’expérience concluante du SAMU 69

Comme à Metz et à Lille, le SAMU de Lyon pratique l’hypnose médicale depuis deux ans. Le personnel a reçu des formations en hypnose conventionnelle et en hypnoanalgésie dispensées par l’Institut Français d’Hypnose. Les patients ne risquent aucune négligence malgré cette pratique puisqu’elle est réalisée parallèlement aux soins habituels.

Néanmoins, les techniques hypnotiques ont déjà permis aux soignants du SAMU 69 de réduire, voire supprimer l’usage de médicaments antidouleurs, notamment ceux dérivés de la morphine. Cela dessine clairement l’efficacité de cette médecine psychocorporelle dans la mesure où la douleur est présente dans 70% des cas d’urgence selon le professeur Pierre-Yves Gueugniaud, chef de service du SAMU 69.

L’organisation sur l’hypnose médicale au SAMU lyonnais

Dans le SAMU de Lyon, 30 agents seulement sur 220 ont reçu la formation en hypnose médicale qui est pourtant obligatoire. Cela doit effectivement se passer progressivement afin d’éviter les surcoûts en temps en financement. Le grand plus dans l’organisation c’est que les assistants de régulation médicale sont également formés. Ainsi, la prise en charge « hypnotique » du patient commence dès l’appel au 15 ou au 112. Celui qui reçoit l’appel peut déjà calmer et mieux informer le patient grâce à l’« hypnose conversationnelle ». Un autre point positif du SAMU 69 : les soignants pratiquent les techniques hypnotiques sur les enfants contrairement aux SAMU des autres villes. Un privilège obtenu grâce au soutien de la Fondation des Hôpitaux Civils de Lyon et de l’association « Rêves des Lucioles ».

One thought on “L’hypnose médicale se fait une place au SAMU de Lyon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *