Accro au sucre ? Et si vous aviez une candidose ?

Accro au sucre ? Et si vous aviez une candidose ?

La candidose intestinale, vous connaissez ? Cette maladie est encore mal connue. Candida Albicans est une levure présente dans les muqueuses digestives. Sa prolifération excessive dans la flore intestinale agit bien trop silencieusement. Aussi, sa multiplication devient rapidement pathogène.

Et pourtant, des millions de personnes en sont atteintes. Peut-être vous ? Les conséquences sur la santé sont parfois invisibles. De nombreuses personnes souffrent chaque jour sans pouvoir mettre de mots sur leur mal-être.

Les intestins sont touchés, mais cette maladie prolifère vite. Ce déséquilibre de la flore est actionné par une alimentation souvent trop sucrée. Nourries par le sucre, les bactéries pathogènes abondent de plus en plus dans l’organisme.

Heureusement, les solutions naturelles existent pour rétablir le terrain et détruire ces micro-organismes.

Les symptômes d’une candidose chronique

La maladie est difficile à diagnostiquer. Néanmoins, certains signes peuvent vous alarmer :

  • Une fatigue chronique souvent inexplicable : Vous êtes de plus en plus fatigué et vous avez du mal à vous sentir en forme. Et pourtant tous vos examens sanguins sont bons. Si les champignons de la candidose sont présents en vous, cette fatigue pourrait être explicable.
  • Des troubles digestifs fréquents : les voies digestives et intestinales sont altérées lors de la présence du candida albicans. Les conséquences sont diverses tels des diarrhées, ballonnements, douleurs abdominales, constipation, etc.
  • Une altération du système immunitaire : Les bonnes bactéries, nécessaires au bon fonctionnement de notre système immunitaire, sont étouffées par les bactéries pathogènes. Les défenses immunitaires sont détruites provoquant alors divers dérangements sur la santé.
  • L’augmentation de la perméabilité intestinale et donc, une perturbation du microbiote.
  • Des troubles cutanés ;
  • Des allergies diverses ;
  • Des mycoses fréquentes : vaginales, buccales, le muguet.

Un régime anti-candidose

La candidose est une maladie silencieuse qui se développe petit à petit au fil des années. Rétablir la situation prend du temps et demande un accompagnement de qualité. La première intention est de revoir l’alimentation :

  • Éliminer les sucres raffinés et naturels

En effet, les levures se nourrissent de sucre pour grandir. Leur croissance est donc freinée en supprimant complètement les sucres raffinés du régime alimentaire. Les sucres naturels des fruits sont à consommer avec parcimonie (analyse de l’indice glycémique par votre naturopathe).

  • Supprimer les aliments industriels

Riches en sucres, les sodas, les biscuits, les gâteaux ou encore les plats préparés ne sont pas vos alliés. Bannissez-les complètement de votre planning alimentaire.

  • Limiter les aliments riches en levure

Le pain, les boissons fermentées comme la bière ou encore les fromages fermentés sont interdits.

  • Diminuer la consommation de laitage

Le lactose est un sucre comme les autres. Dès lors, il nourrit les levures présentes dans le système digestif.

Un traitement naturel efficace

« Prenez des probiotiques », nous conseille-t-on souvent.

Sauf qu’on ne prend pas des probiotiques n’importe comment. Les probiotiques sont intéressants dans le traitement, car ils réensemencent la flore intestinale altérée.

Vous êtes naturopathe ?

Nous vous offrons une entrée gratuite au salon de la médecine douce à Paris. Écrivez-nous pour l’obtenir…

Néanmoins, quelques règles sont à prendre en considération :

  • Les probiotiques doivent être de bonne qualité : ils doivent contenir plusieurs souches (5 ou 6).
  • Ils doivent également contenir des prébiotiques (ils nourrissent les probiotiques sains).
  • Les souches doivent être vivantes. Évitez les bactéries mortes qui n’apportent rien à l’organisme.

En complément de la reconstruction d’une flore intestinale saine, un traitement antifongique naturel doit être mis en place :

  • L’acide caprylique — présent en grande partie dans la noix de coco ;
  • Les huiles essentielles antifongiques à large spectre : thym, origan, cannelle de Ceylan, laurier noble ;
  • L’extrait de pépins de pamplemousse ;
  • L’ail ;
  • L’échinacée.

Se débarrasser de l’invasion de ce champignon est un vrai combat. Mais avec une révision de l’hygiène de vie globale, un changement d’alimentation et des conseils d’un naturopathe compétent, vos symptômes pourraient diminuer rapidement.

One thought on “Accro au sucre ? Et si vous aviez une candidose ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *